La musique Gospel prend le contrôle au Palais de la culture

 La musique Gospel prend le contrôle au Palais de la culture

‘’Chanter, c’est prier deux fois’’, dit-on dans le livre Saint. Cette parole biblique va résonner grandement ce dimanche 27 juin prochain à l’esplanade du Palais de la culture de Treichville. Et, ce à l’occasion de la 1ère édition du festival Motown Africa Gospel organisé par la branche chrétienne de Universal Music Africa qui est Motown Gospel Africa. ‘’Avec ce festival, nous voulons installer le label’’, fait savoir Michel Mutahali, responsable Motown Gospel Africa Pour le lancement de cet événement annuel, c’est la capitale économique ivoirienne qui a été choisie pour démarrer.

Ainsi cinq belles voix de l’Afrique occidentale vont se donner rendez-vous au Palais de la culture pour panser les cœurs en chanson. Il s’agit des ivoiriens Derek Jones, Geneviève Brou, Eden Groupe, Georgia Angui et de la nigériane Ada Ehi qui en est la tête d’affiche. En l’absence du chantre Derek Jones et de la deuxième membre du groupe Eden, les autres chanteurs chrétiens étaient face à la presse ce mercredi 23 juin dans les locaux de Universal Music Africa à Cocody-Val Doyen pour motiver les chrétiens et les non-chrétiens à faire nombreux le déplacement de l’esplanade du Palais de la culture à partir de 12h. C’est le message donné par la marraine artistique, la chantre Géneviève Brou. ‘’Il ne faut pas être forcément chrétien pour participer au festival’’, souligne-t-elle. Avant d’ajouter : ‘’C’est une grande première pour moi d’être choisie comme marraine à ce festival’’.

Quant à l’artiste à l’honneur, Ada Ehi, elle est très heureuse et c’est un honneur pour elle de participer à ce premier festival de Gospel sur les bords de la lagune Ebrié. ‘’ça sera un festival grandiose. Le public qui fera le déplacement ce dimanche sera édifié par mes différentes chansons et aussi des inédits’’, avance-t-elle. La chantre nigériane a même débarqué pour l’occasion avec son orchestre au grand complet. Les autres chanteuses Eden Groupe et Georgia Angui abordent dans le sens que la tête d’affiche que des choses extraordinaires vont dérouler au festival Motown Gospel Africa.

Par ailleurs, le responsable de Motown Gospel Africa et promoteur du festival, Michel Mutahali, pour le démarrage de l’édition 2021, ils ont voulu le faire sur une seule journée. Et sûrement à l’avenir, ils pourront le faire sur plusieurs jours. Après Abidjan, une autre capitale africaine va recevoir d’autres artistes pour la 2ème édition.

Patrick Bouyé

PATRICK BOUYE