Le Zouglou s’installe à FICGAYO avec ‘’Zouglou National’’

 Le Zouglou s’installe à FICGAYO avec ‘’Zouglou National’’

Une grosse artillerie Zougloutique va se déployer d’ici quelques jours du côté de la place FICGAYO de Yopougon. Pat Saco, le lead-vocal du groupe Espoir 2000 et président de la Fédération Nationale des Artistes Zouglou de Côte d’Ivoire (FENAZ-CI) et les membres de la fédération ont décidé d’organiser un giga festival dédié à tous les faiseurs de Zouglou en Côte d’Ivoire sans exception et avec toutes les générations confondues de 1990 jusqu’à ce jour.

Par ailleurs, ce tout premier festival 100% Zouglou dénommé ‘’Zouglou National’’, se déroulera du 27 au 31 juillet prochain avec plusieurs actions au rendez-vous. Entouré de Popolaye, Yodé Côcô et du représentant du Maire de Yopougon, Pat Saco a donné le vendredi 23 juillet dans la salle de mariage de la commune les objectifs de ce festival le premier du genre de la FENAZ-CI aux journalistes, managers et artistes présents. ‘’Ce festival est une plate-forme réservée aux artistes Zouglou, ouvrir le champ de vision à la jeune génération et aux nouveaux talents’’, précise-t-il.

Dans cette perspective, à partir du 27 juillet, un don sera fait à l’orphelinat de Yopougon avec la présence de Gilbert Koné Kafana, le premier magistrat de la circonscription et parrain de ‘’Zouglou National’’. Ensuite, les artistes Zouglou, Coupé-décalé, managers et journalistes culturels vont croiser le fer le 28 juillet au cours d’un match de gala à partir de 14h et le 30 juillet à la salle de mariage de Yopougon à partir de 10h, une conférence sera prononcée sur le thème : ‘’Maturité, paix et cohésion sociale’’, sur la question par un spécialiste du Ministère de la réconciliation et de la cohésion sociale ou du Ministère de la promotion de la jeunesse, de l’insertion professionnelle et du service civique. Puis et enfin le 31 juillet à partir de 10h, avec des maquis géants et de la gastronomie, place sera fait au spectacle avec prestation d’artistes en live et playback jusqu’au petit matin.

Cependant, les autres genres musicaux ne sont pas à exclure lors de ce premier festival, selon le commissaire général, Pat Saco. ‘’Les autres musiques comme l’Afro-beat, variété, reggae, Coupé-décalé, etc. sont également attendues au Zouglou National’’, fait-il savoir. Pat Saco soutient qu’un déploiement des forces de l’ordre, de bodyguards et médecins seront présents pour assurer la sécurité et le suivie médical des nombreux festivaliers qui vont quitter dans les quatre coins du District d’Abidjan.

Patrick Bouyé

PATRICK BOUYE