Mort de Jacob Desvarieux : sa partenaire, Jocelyne Béroard, revient sur les derniers jours du chanteur

 Mort de Jacob Desvarieux : sa partenaire, Jocelyne Béroard, revient sur les derniers jours du chanteur

La chanteuse du groupe Kassav’, Jocelyne Béroard, s’est confiée sur “RTL”, hier samedi 31 juillet sur la mort de son partenaire, Jacob Desvarieux. Jusqu’au bout, elle a espéré qu’il s’en sorte.

Vendredi 30 juillet, Jacob Desvarieux a rendu son dernier souffle laissant derrière de nombreux tubes et un groupe, Kassav’ qui ne cesse de pleurer sa mort. D’ailleurs, au lendemain de sa disparition, sa partenaire, la chanteuse Jocelyne Béroard, est sortie du silence sur les ondes de RTL. Elle a assuré qu’elle avait encore du mal à se dire qu’il était réellement mort. ‘’On est tous un peu abasourdis. On espérait qu’il s’en sorte. C’est comme être amputé d’un membre’’, a-t-elle confié dans un premier temps. Elle a également tenu à lui rendre un vibrant hommage. ‘’C’était quelqu’un qui était extrêmement efficace, qui prenait en main un peu toutes les choses du groupe au niveau organisationnel, avec évidemment notre manager. Jacob, c’était le grand frère, c’était le sage’’.

Seulement aujourd’hui, la chanteuse doit déjà penser à la suite, même si ce ne sera pas facile de continuer sans lui. “Maintenant, il faut commencer à penser à demain’’, a-t-elle tout de même assuré. Quelques minutes avant, Jocelyne Béroard avait évoqué les comorbidités du chanteur qui est décédé à l’âge de 65 ans des suites du coronavirus. Il était devenu très fragile parce qu’ “il avait été greffé d’un rein”. Mais il avait également du diabète. Face à son état de santé qui s’était rapidement aggravé, les médecins avaient pris la décision de le plonger dans un coma artificiel dont il ne s’est jamais réveillé.

De quoi est mort Jacob Desvarieux ?

Depuis l’annonce de la disparition du chanteur de Kassav’, les hommages se sont multipliés. Depuis les Jeux Olympiques de Tokyo, Teddy Riner a même pris le temps d’avoir une pensée émue pour lui. “Ça me fait beaucoup de peine, c’est une voix juste extraordinaire qu’on perd. Paix à son âme, qu’on lui fasse une merveilleuse cérémonie. Grâce à sa voix, au groupe Kassav’, on a pu entendre parler de la Guadeloupe partout dans le monde”, a-t-il écrit sur son compte Twitter.

PATRICK BOUYE