Une actrice ghanéenne fait une déclaration fracassante : “Je couche avec des hommes mariés pour construire une église et un orphelinat”

 Une actrice ghanéenne fait une déclaration fracassante : “Je couche avec des hommes mariés pour construire une église et un orphelinat”

L’actrice ghanéenne Keila Treyy a révélé qu’elle couche avec des hommes mariés pour récolter des fonds qu’elle compte utiliser pour la construction d’une église et d’un orphelinat.

L’actrice également connue sous le nom de Larithebosschick a fait cette révélation lors d’une récente interview exclusive avec le populaire homme de média, Arnold Mensah Elavanyo. Selon elle, elle n’a aucun regret d’avoir eu des relations sexuelles avec des hommes mariés car elle envisage d’utiliser l’argent qu’elle gagne de ses escapades pour construire une église et un orphelinat.

 L’actrice a déclaré que la motivation à coucher sans vergogne avec les maris d’autres femmes vient du fait que quelqu’un lui fera certainement la même chose quand elle sera mariée. Elle est allée plus loin en disant qu’on ne peut pas lui reprocher d’avoir choisi de gagner de l’argent en couchant avec des hommes mariés parce que ce sont eux qui viennent vers elle et non l’inverse.

 Keila Treyy a révélé qu’elle avait collecté des fonds substantiels grâce à des relations sexuelles avec des hommes mariés, mais elle ne s’arrêtera pas tant qu’elle n’aura pas atteint l’objectif souhaité. Elle a dit que toutes les personnes qui l’insultent à cause de ce qu’elle fait sont plutôt jalouses et souhaiteraient pouvoir être à sa place ou même faire pire.

Elle a également déclaré comment elle avait préconditionné son esprit selon lequel son futur mari serait partagé par d’autres femmes, car on ne peut pas faire confiance aux hommes contemporains pour vivre avec une seule femme. Lorsqu’on lui a demandé si elle ne considérait pas son mode de vie comme un péché, Keila Treyy a répondu par l’affirmative, mais s’est empressée d’ajouter que tout le monde commet de toute façon une forme ou une autre de péché.

 Elle s’est décrite comme meilleure que les prostituées qui exercent leur métier dans la rue parce qu’elle est une proxénète qui a beaucoup de femmes qu’elle déploie auprès des hommes. Selon elle, elle conseille aux demoiselles qui l’approchent afin qu’elle les introduise à ses hommes à faire d’autres choses lucratives, mais elles insistent pour faire le travail du sexe.

PATRICK BOUYE