Vitale répond aux attaques de Mike le Bosso: ‘’Ta mémoire est mélangée’’

 Vitale répond aux attaques de Mike le Bosso: ‘’Ta mémoire est mélangée’’

La fin de la guéguerre entre le promoteur de spectacles et de producteur d’artistes en France, Mike le Bosso et la chanteuse Coupé-décalé, Vitale, n’est pas pour si tôt. Attaques sur attaques se multiplient sur les réseaux sociaux de part et d’autre des deux camps. Ce qui a par finir conduit Mike le Bosso dans les geôles française. Depuis sa sortie de prison où il a purgé 8 mois ferme, l’ex-producteur de Yabongo Lova et d’Atito Kpata fait porter le chapeau à la Patrona de la musique ivoirienne. Selon ses dire, l’interprète de la chanson ‘’Mon bébé’’, est à la base de son incarcération. Il ne digère pas du tout cela. Une fois de plus, il a fait une sortie la toile pour dénigrer la chanteuse Coupé-décalé. ‘’Vitale est une sorcière. Faites attention à elle (…) Les policiers l’ont appelée sur messager. Si tu voyais comment elle me dénigrait, ils ont mis le haut-parleur. Je ne peux pas être méchant jusqu’à ce point. C’est de la sorcellerie, c’est pas clash‘’, avertit-il.

La réplique ne s’est pas fait attendre de la part de Vitale. Elle a aussitôt répliqué à travers un direct ce dimanche 27 juin sur sa page officielle pour donner sa part de vérité. ‘’Mike Le Bosso, tu es un tonton Maturin. Ce que je veux dire, c’est que tu n’es pas mature. La prison ne t’a vraiment pas beaucoup servi. Tu en ressors avec une mémoire complètement mélangée. Tu t’attaques à moi en racontant de grossières mensonges. J’ai construit ma carrière toute seule. Je connais les difficultés que j’ai traversé durant mes 10 ans de carrière. Je ne vais laisser quelqu’un comme toi ternir mon image. Ma grosse bouche que tu vois, ce n’est pas dans toutes histoires que je me mêle. Depuis ta sortie de prison, tu ne peux pas parler sans mentionner mon nom : Vitale. Tu ne fais que parler de moi en mal. Je ne sais pas qu’est-ce que je t’ai fait ? Tu veux démontrer quoi à qui ? Je ne dois à personne’’, avance-t-elle. Avant de continuer : ‘’Tu veux amener des gens à s’associer à toi pour détruire ma carrière. Mais vous n’y arriverez pas. Avant de m’affronter, il faut affronter Dieu. Tu abuses Mike Le Bosso. Tous ceux qui allaient te rendre visite en prison, tu ne fais que leurs dire que c’est à cause de Vitale que je suis ici. Mon cerveau n’a pas fait tonneau, il est bien en place. Arrête de faire croire aux gens sur les réseaux sociaux que tu es un saint. Notre histoire entre toi et moi, c’est moi qui suis toujours la victime. Tu as été très inhumain avec moi. Avec les autres artistes, je ne sais pas. J’ai l’impression que je suis un trophée pour toi ou quoi ? Laisse mon nom tranquille. Ignore mon nom. Comporte-toi bien comme tes autres promoteurs d’événements, producteurs d’artistes en Europe. Tu racontes à tout le monde que je voulais coucher avec toi’’.

Toutefois, la chanteuse du titre ‘’Coup de rein’’, dénonce également Mike le Bosso et un autre promoteur en France de faire payer des visas à des artistes ivoiriens dont elle en fait partie pour les faire jouer en France. ‘’Tu m’as fait payer un visa à hauteur d’un million Francs CFA. Lorsque le passeport et le visa sont sortis, je t’ai envoyé les photocopies et le reste de ton argent. Pour aider les artistes, toi et ton ami vous les faites payer le visa’’, clame-t-elle fort dans la vidéo. Elle est même prête à témoigner contre eux devant la police si elle part en France.

Patrick Bouyé  

PATRICK BOUYE